We du 8 Octobre 2011

We du 8 Octobre 2011.

Une présentation Officiel du chantier a été faite ce WE aux amis, à la presse, aux élus et aux artisans du coin qui m’ont conseillé pour ce projet.

C’était aussi l’occasion de fêter les 40 ans de jéjé (jérome Dumont) et de le remercié pour son aide précieuse.

Un grand merci à tous les participants, à mes parents et à tous ceux qui ont crus à ce projet.

voici l’article de presse:

 

Ou dans sa version electronique:

 

Gergy Du moderne avec des techniques anciennes

Jérôme et François devant la maison.  Photo E. F. (CLP)Jérôme et François devant la maison.  Photo E. F. (CLP)

Depuis quelques années, on ressent le besoin de revenir à l’ancien temps, revoir les anciens métiers et ses artisans, revivre les matières qui sentent bon nos campagnes, non souillées par cette pollution de plus en plus présente. Dans notre commune, au hameau de Bougerot, une maison est sortie de terre, mais pas n’importe laquelle !!!

 

Créer de toutes pièces une maison en matériaux naturels, avec son isolation en bottes de paille, tel est le but de François Berthelot, le concepteur de cette structure, épaulé par quelques amis comme Jérôme Dumont qui ont cru à cette aventure hors du commun.

François travaille dans un bureau d’étude dans l’industrie et son métier est de concevoir des projets. Alors pourquoi ne pas monter le sien. Après maintes réflexions et projets sortis sur le papier en 2008, les fondations de ce prototype ont été creusées sur un terrain familial où, jadis, on faisait du maraîchage.

Les idées ont fusé de toute part, il fallait également créer l’outillage pour assembler l’ossature en bois composée de poutres anciennes. Au fil des mois, le projet a pris forme. Désormais, 150 bottes de paille sont calées entre les poutres des murs et les pierres recouvrent le sol. Tout est pensé, la cave, la montée d’escalier, l’emplacement douche, les jardinières sur les balcons, mais aussi l’orientation des ouvertures, avec un maximum de lumière naturelle. Les enduits intérieurs et extérieurs sont réalisés à la chaux et à la farine. Ils recouvrent les bottes de paille.

Vendredi soir, François avait convié ses amis à une visite guidée de sa maison. Sur place, on remarquait la présence de quelques élus, mais surtout des artisans impressionnés face à la passion de ces constructeurs.

Ce contenu a été publié dans anciennes News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *