La paille arrive !

Une botte de paille coûte 1€. Il en aura fallu pour cette habitation 250.


Faire un pailler (superposition des bottes de pailles), est moins simple qu’on ne le pense… Il faut optimiser l’espace, et que le tout tienne sans tomber, et sans prendre l’humidité.

Baché, le pailler pourra passer l’hiver au sec !

Ce contenu a été publié dans Belle saison 2008. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *