Mai 2010- Usinage de l’étage/mise en place de la charpente

Conscient du travail qui m’attend sur l’étage,j’ai pris un mi-temps d’un mois pour avancer un peuJe passe environ deux semaines les après-midi à usiner tous les bois.

J’ai de l’aide pour passer tout ça au sel de bore.

En parallèle j’usine et installe un petit auvent qui va me permettre de stocker du matériel.

Au 22mai le chantier reprend ,le toit vient d’être enlevé ,on met en place la poutre maitresse en chêne (4m50 de haut).

On commence par du gros.Il y aura quand même tout le poids du toit-terrasse là dessus

On a trillé tout le bois par emplacement et on finit le sel de bore

Ca fait un sacré puzzle !

Il faut croire que le chantier donne des idées aux filles d’un ami.Au moins leur cabane à elles est à l’ombre parce que nous, on commence vraiment à cuire

Après le premier jour,un petit barbecue .On ré-attaquera demain.

Petit arrêt sur le hangar qui s’est terminé entre temps

Le jour suivant,après  s’être levés à l’aube on voit le toit terrasse se dessiner.

Sous un soleil de plomb la structure prend forme

J’ai bien fait de remanier les plans ,les assemblages se présentent à merveille.

Et petit à petit ,malgrè le vertige la charpente se structure

Pas simple de s’y retrouver,en rouge c’est ce qu’il reste à mettre

Fin du deuxieme soir.

De la pluie est annoncée.Il faut se rendre à l’évidence le chantier va être compliqué.J’ai de la paille en dessous ,du sel de bore sur les bois.Mon ennemie sera la pluie.Alors il faut bâcher donc charpente provisoire.En plus ça commence à être haut pour faire le singe ,alors  ça n’avance pas vite!

Premiers nuages menacents,mon père vient me donner la main.

Pas très rassuré …Je suis à plus de 5m du sol et cela devient acrobatique !

Le bois aussi est protégé.

Les premières gouttes arrivent ,on a fini juste à temps,maintenant faut pas qu’il y ait trop de vent et puis c’est bientôt la fin du mi-temps alors ça risque de durer un peu !

Après avoir couvert j’en profite pour faire un peu de mise à niveau et pour sceller les poutres maitresses dans leurs plots.

Les assemblages se poursuivent en intérieur,il faut tout préparer pour finir le pignon arrière le jour où on débâchera .


Quelques jours plus tard:

Journée de beau temps en perspective.On débâche l’arrière pour attaquer le pignon.

Le voici en cours de réalisation.

Préparation des petits assemblages au sol.

Passage délicat :3 faitages se rejoignent.

On règle tout ça au vérin.

Ca se présente plutôt bien.

Détail sur le plafond sous le toit terrasse supérieur.

Nouvelle course contre la montre,la pluie menace à nouveau et il faut que je recrée les pentes de toit.

Encore une fois,bâché juste à temps,la pluie commence.

Ce contenu a été publié dans Belle saison 2010. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *